La solitude en tant que maman solo est un vaste problème. Toute maman solo a besoin d’être entourée par des amis et par de la famille. Je vais vous expliquer pourquoi dans cet article.

Je suis une mère célibataire de deux enfants adolescents. Ils sont la raison pour laquelle je sors du lit le matin. Mais aussi la raison pour laquelle j’ai parfois envie de m »arracher les cheveux la nuit. Je les aime plus que je n’aurais jamais cru cela possible. Mais lorsque j’ai pris la décision de stopper la pilule contraceptive, je n’aurais jamais imaginé devoir faire face seule. Fatalement, je rencontre donc de grands moments de solitude.

J’aime mes enfants et j’aime ma vie. Si on m’avais donné le choix entre être une mère célibataire ou bien ne pas être mère du tout, je n’ai pas l’ombre d’une hésitation: j’aurais choisi d’être une maman solo. Mais comme n’importe quel parent peut l’attester, il y a des parties de la parentalité qui sont difficiles. Malheureusement pour les mères célibataires, nous devons traverser ces moments seules.

Heureusement, mes enfants en valent la peine et qu’ils m’apportent de vrais moments de bonheur.

1er grand moment de solitude en tant que maman solo:  Quand je suis seule à me faire du soucis pour eux.

Je ne suis pas sûre d’avoir un jour éprouvé un sentiment aussi solitaire que celui de m’inquiéter pour mes enfants seule. Quand je me lève toute la nuit parce que mon ado est en train de faire une péritonite et que je dois appeler les pompiers et réveiller le cadet en catastrophe.  Ou encore quand j’ai du mal à savoir si j’ai pris une bonne décision parentale…   Mon ex ne me manque pas le moins du monde, mais le rôle qu’il était censé jouer dans notre famille me manque.

2ème grand moment de solitude en tant que maman solo : Quand je fête seule un succès de mes enfants.

Les vies de nos enfants sont marquées par des jalons d’accomplissement. Par exemple le passage dans une classe supérieure, une ceinture obtenue au judo ou un brevet de natation.  Bien que je porte à ces moments forts autant d’intérêt que n’importe quel autre parent, je déteste m’en réjouir seule. Être la seule voix encourageant mon fils alors qu’il faisait ses premiers pas et être seule à applaudir le baccalauréat obtenu avec mention de mon fils est difficile. Comme un rappel subtil et douloureux du fait que je sois maman solo.

Je ne parle même pas des fêtes de l’école, des Noël, Pâques et anniversaires.

3ème grand moment de solitude en tant que maman solo:  Quand je pleure seule.

Les mères célibataires, vous savez de quoi je parle ici; ce moment où tu finis par craquer et laisser couler tes larmes. Nos vies sont difficiles et nous avons besoin de laisser nos émotions s’exprimer. Malheureusement, c’est seules que nous devons nous ressaisir. Et nous n’avons pas une épaule forte pour nous soutenir dans ces moments de peine.

4ème grand moment de solitude en tant que maman solo:  Quand dois-je demander de l’aide.

Je n’aime pas demander de l’aide. J’aime être indépendante, ce pour quoi je paie le prix fort n’est-ce pas? Mais en tant que maman solo, ma plus grande crainte est de ne pas faire assez pour mes enfants. À cause de cela, j’essaie désespérément de tout gérer et de tout équilibrer. Cela demande beaucoup d’endurance.

5ème grand moment de solitude en tant que maman solo: Quand je déçois mon enfant.

Que celui qui n’a jamais déçu son enfant me jette la première pierre ! Il n’y a pas un parent sur la planète qui va traverser la vie de leur enfant sans jamais le décevoir. Mais pour une maman solo, ces moments décevants peuvent frapper plus fort le coeur encore. Que ce soit en raison de contraintes de temps, de finances ou du fait que je ne puisse tout simplement pas jouer le rôle de deux parents, rien ne me paraît plus grave que de voir les visages tristes de mes enfants. Et de savoir que je ne peux pas leur donner ce qu’ils veulent. Bien sûr, il y a généralement une leçon de vie ici, mais parfois je souhaite juste qu’ils n’aient pas à apprendre quelque chose que je n’étais pas prête à leur enseigner. Parfois, j’aimerais pouvoir leur donner ce qu’ils veulent, parce que comme tous les parents, je veux simplement les voir heureux.

 6ème grand moment de solitude en tant que maman solo:  Quand je dois expliquer à mon enfant où leur père est.

Pour moi, c’est la partie la plus difficile de ma vie de maman solo. Et sur ce point, personne ne peut grand chose pour moi. Devoir expliquer une situation à mon enfant que je ne comprends même pas. Pourquoi papa a-t-il choisi de partir? Je ne sais pas. Est-ce que mon père m’aime toujours? Je l’éspere. Regarder son enfant lutter pour comprendre l’absence de son père est très difficile.

 



Leave a Reply