Certaines mères célibataires adorent l’idée d’organiser des fêtes pour leurs enfants, d’autres mères s’angoissent rien qu’à y penser. Pourtant les occasions d’organiser des fêtes d’enfant sont nombreuses: anniversaires bien entendu mais aussi fêtes de fin d »année ou encore fête d’enfant pour célébrer l’arrivée du petit dernier ou pour fêter un déménagement par exemple. Organiser des fêtes vous permettent à vous aussi de dynamiser votre vie sociale car ainsi vous rencontrerez les parents des amis de vos enfants.

 
1. Fixez une date
Entre vos horaires chargés et les fêtes d’anniversaire des autres enfants, il peut être difficile de trouver une date où tous les amis de votre enfant sont libres. Donc la première chose à faire, une fois que vous avez décidé d’une date est envoyer les invitations. Prenez-vous y tôt, au moins 3-4 semaines à l’avance.
De même, si la fête à lieu à l’extérieur de chez vous, réservez le lieu le plus tôt possible. Surtout si le lieu est très populaire. Si vous voulez économiser un peu d’argent, discutez avec d’autres parents et si par chance un enfant de la classe du votre est né à la même période, proposez aux parents de faire un double anniversaire !
 
2. Budgetisez
Cela peut être un élément stressant pour de nombreuses mères célibataires et ce, pou deux raisons. La première c’est que peut-être que vous avez un budget serré. La deuxième c’est que dans certaines écoles il y a une grande concurrence entre les parents. C’est à celui qui en fera le plus.
Voila pourquoi avant d’organiser quoi que ce soit et avant même d’en parler à votre enfant, vous devez vous renseigner sur les coûts de telle ou telle activité. Après seulement vous pouvez proposer à votre enfant de choisir parmi les activités qui sont dans votre budget.
Enfin, ne vous mettez pas trop la pression à vous-même.
3. Définir la durée de la fête
Décider combien de temps devrait durer la fête peut être difficile. Ce sera en fonction de l’âge des enfants et des activités prévues. Les fêtes durent habituellement 2-3 heures. C’est assez long pour que les enfants aient du plaisir et cela évite qu’ils ne se lassent ou qu’ils soient trop excités et fatigués, au point peut-être de se blesser.
 
4. Les invités
Certaines écoles ont des règles que toute la classe, jusqu’à un certain âge, a besoin d’être invité aux parties. Vérifiez dans ce avant de commencer la planification de sorte que vous ne recevez pas une grosse surprise à la fin.
Décidez si vous vous attendez à des parents de rester ou de déposer et exécuter. Cela fera une différence dans la quantité de nourriture dont vous avez besoin pour préparer, et le nombre de mains supplémentaires que vous pourriez avoir besoin. En règle générale, vous pouvez supposer, si un enfant est moins de cinq ans leurs parents resteront, cependant, si un enfant est plus de cinq, il devient moins claire, alors assurez-vous que vous demandez, ou de faire une note sur vos invitations que les États de toute façon.
Assurez-vous que vous avez assez des adultes pour aider à faire les choses en douceur. Une paire de mains ne se fourvoie.
5. Les Invitations
Que vous postez ou que vous envoyez par courriel des invitations, assurez-vous d’inclure les détails suivants:
– Nom de l’enfant dont c’est l’anniversaire: Assurez-vous que vous incluez le nom de votre enfant au cas où il y a plus d’un Mathieu ou d’une Lola dans la classe.
– Jour, date et la durée de la fête.
– Une carte google ou un plan de l’endroit ou se déroulera la fête.
– Ne pas oublier de mettre un RSVP (avec une date) à ​​l’invitation avec votre numéro de téléphone ou adresse e-mail.
– Si la fête est costumée, précisez le directement et clairement sur l’invitation. Il n’est jamais amusant d’être l’enfant qui n’est pas en costume.
6. Le Thème
Avoir un thème vous aidera à décider ce que vous avez besoin en terme de décoration par exemple mais aussi d’activités et d’animations. Pour cela, demandez à vos enfants. Ils ont sûrement une idée du thème qu’ils souhaitent. Sinon faites leur des propositions : « reine des neiges », « princesse », « superhéros », « chimie », « chevaliers », « poneys », « pirates » ….
Si vous organisez la fête dans un centre équestre, un thème « poney » ou « chevaliers » peut être une bonne idée.
Evitez bien entendu de choisir le même thème qu’un petit copain deux semaines avant !
7. Gourmandises
La nourriture dont vous aurez besoin pour votre fête dépendra du moment de la journée ou vous l’organiserez. Bien sûr, vous aurez un gâteau ou des petits gâteaux et des bonbons pour terminer le tout. Si la fête à lieu à midi, faites simple et à peu près équilibré.
Il est une bonne idée de demander sur vos cartons d’invitation si des petits invités souffrent d’allergies. Dans le doute, évitez les fruits à coques.
Certains parents sont opposés à ce que leurs enfants consomment des boissons gazeuses et/ou chimiques. Prévoyez donc des jus de fruits et des sirops et évitez le soda.
8. Les divertissements
Offrir des divertissements à vos invités peut être ruineux. Donc certaines d’entre vous déciderons d’assurer elles mêmes les divertissements.
Si vous allez assurer les divertissements vous-même, assurez-vous que vous avez prévu beaucoup d’activités courtes. Beaucoup d’enfants se lassent vite d’une activité.
Modifier des jeux traditionnels en fonction de votre thème peut être amusant et divertissant. Selon l’âge de votre enfant, chaises musicales peuvent devenir des plaques d’égout musicales (pour une fête d’enfants sur le thème de ratatouille) par exemple. Ou encore le célèbre jeu « épingler la queue de l’âne » peut devenir « épingler les ailes sur la fée ».
Vous pouvez aussi pour pas très cher organiser un jeu de chamboule tout ou une chasse au trésor par exemple.
Votre propre créativité est la seule limite. Rappelez-vous que si le jeu auquel vous jouez élimine des enfants à chaque tour, vous aurez besoin de divertir ceux qui sont éliminés pendant que les autres poursuivent le jeu. Avoir un petit prix pour tout le monde permet d’éviter bien des discordes.
Si vous avez décidé de faire appel à un animateur, assurez-vous que vous disposez du matériel dont il pourrait avoir besoin.
Pensez à vérifier les références de tout artiste vous embauchez, ou embauchez quelqu’un qui vous a été recommandé par un ami. Pour des raisons de sécurité et pour vous éviter de stresser tout au long de la fête, demandez à des parents ou a des amis de rester vous aider à encadrer les enfants, surtout si la fête à lieu à l’extérieur ou au bord d’une piscine.
9. Cadeaux
La plupart des gens se demandent combien ils devraient dépenser en sacs de fête et petits cadeaux pour les invités. Traditionnellement ces sacs doivent contenir quelques bonbons ainsi que quelques petits jouets.
Établissez un budget total pour les sacs de fête.  Rappelez-vous que ces sacs sont  un remerciement,  pas un cadeau!  Achetez des petits jouets en vrac et divisez les équitablement entre les sacs.
10. Les décorations
Les décorations pour une fête d’enfants peuvent êtres aussi simples que des ballons, des confettis et des banderoles. Si vous souhaitez des décorations élaborées, votre budget devra être révisé à la hausse à moins que vous n’ayez de talents particuliers en arts manuels et que vous décidiez d’utiliser du matériel de récupération.
Les enfants vont inévitablement faire un gâchis, il est inutile de sortir votre boule disco achetée à prix d’or, ou vous allez passer toute la fête à vous demander si elle va survivre.  Pour les mêmes raisons, mettez de côté tout ce qui se brise ou s’abime dans une pièce à laquelle les enfants n’auront pas accès. Si vous avez un animal de compagnie, le mieux est de le confier à un ami ou à de la famille pendant la durée de la fête.


Leave a Reply