Le poids que pèse le fait d’être mère célibataire est tellement énorme que le fait d’être une maman solo sans famille en plus peut causer une certaine déprime, voir une dépression. Déjà, les mamans solos sont confrontées à beaucoup de problèmes avec leurs enfants. Alors si elles n’ont personne pour les aider ou les accompagner, leur sentiment de solitude sera encore plus profond. Et provoquera de l’inquiétude quant à leur avenir.

Comment se résume la vie d’une maman solo sans famille ?

Une maman solo sans famille est généralement beaucoup plus seule que celle qui vit avec une famille présente dans sa vie et dans celle de ses enfants. Elle combine alors le fait de ne pas avoir de père pour ses enfants et celui de ne pas avoir de famille pour l’épauler. Tous les deux sont des facteurs ennuyants qui peuvent facilement plonger une maman solo dans un état de dépression. Surtout si elle est dans une situation précaire et qu’elle n’a pas de travail.

La situation pourrait ainsi ne pas être la même pour une femme ayant un emploi. Car elle a parfois la compagnie de ses collègues pour discuter et pour échanger. Pour la maman solo sans famille ni travail, les choses sont parfois très compliquées. Parce que les charges sont énormes, surtout si cette maman solo sans famille a plusieurs enfants. Elle doit ainsi prendre soin d’eux, gérer leur scolarité, leur santé, leur nourriture, leur habillement, etc. Bon nombre de mamans solos n’arrivent pas à tenir face à cette situation. Certaines sont souvent épuisées et finissent par devenir malade.  Pourtant, elles ne sont pas seules à vivre sans bénéficier d’un soutien familial. Alors comment vivre de façon épanouie quand on est une maman solo sans famille?

Les solutions pour s’en sortir quand on est une maman solo sans famille:

Le premier des conseils que je vous donnerais est de ne pas idéaliser la situation des mamans solos qui ont un entourage familial présent. Vous ne savez rien de ce qui se passe chez les autres et toutes les familles ne sont pas « aidantes ». Peut-être que d’autres vous envient de vivre de manière libre, loin des critiques et des rivalités familiales.

Si vous n’avez pas de famille, rien ne vous empêche de donner des parrains ou grand-parents de coeur à vos enfants. Certaines associations peuvent vous y aider.

Lorsqu’on est une maman solo sans famille, la meilleure chose à faire est de rechercher des relations amicales ou amoureuses afin de rompre avec la solitude. Cette amitié ou cet amour peut être retrouvé au travail, si cette dernière a une vie professionnelle. Cependant, si elle n’en dispose pas, le mieux pour elle est de s’orienter vers les associations pour mamans solos. Ces associations sont souvent à l’écoute de ce genre de maman et les aident dans tous les domaines. Il y’en a même qui vont jusqu’à offrir un foyer à ces mamans si elles sont en situation de précarité. Qui ont alors l’opportunité de vivre avec d’autres mamans dans la même situation.

Ainsi, elles pourront échanger, partager leur expérience, élever leurs enfants et tout faire pour réussir. En effet, ces foyers pour mères célibataires ne sont pas pour toute la vie, ils sont destinés à faire de ces mamans désespérées des mamans fortes, capables de fonder un projet personnel et professionnel et de le mener pour devenir autonomes. En ce moment, elles pourront à leur tour aider les autres mamans qui seront à leur tour dans ces foyers et qui sont dans la même situation où elles étaient. Elles pourront aussi devenir leurs exemples de réussite afin de les permettre de vivre heureuses.

Ce n’est pas parce qu’on est une mère seule, sans famille, que l’on n’a pas le droit de vivre heureuse. Et de réussir dans la vie ! Il y a certes plusieurs obstacles pour réussir, mais il faut du courage et avoir confiance en soi pour réussir.

Si vous êtes une maman solo sans famille, voici des articles qui pourraient vous intéresser: 

Notre article sur comment éviter le burn-out parental des mères célibataires.

Comment faire quand nous avons besoin d’être seule et de souffler.

Et enfin, comment maintenir une bonne hygiène émotionnelle et ne pas être complètement épuisée quand on est maman solo?

 

 



Leave a Reply