Nous sommes donc au premier jour de notre défi « optimiser le budget familial« .  Nous allons aujourd’hui aborder le budget quotidien. Comment gérer son budget au quotidien et comment faire disparaitre un maximum de dépenses quotidiennes non-indispensables.

Si vous avez suivi les conseils que nous vous avons donné dans notre article hier, vous avez désormais identifié quelles sont vos motivations pour suivre ce défi. Et aussi quels sont vos objectifs.

Si vous avez été particulièrement appliquée, vous avez même imprimé cela pour l’afficher bien en vue dans votre maison. Et vous avez un cahier pour garder votre motivation intacte, pour suivre votre progression et vos challenges. Nous vous rappelons que vous avez la possibilité (mais pas la contrainte!) de vous abonner à notre newsletter pour recevoir nos documents à imprimer. Ainsi que nos articles de manière hebdomadaire. L’inscription se fait sur notre page d’accueil.

Avant de poursuivre, je voudrais vous féliciter de vous engager à nos côtés ! Vous êtes très nombreuses à participer à ce défi. Et vous êtes très motivées. Bravo !

Gérer son budget quotidien – Savoir ou vous en êtes exactement.

Cette étape peut être douloureuse pour vous mais elle n’en reste pas moins indispensable. Car c’est à partir de cette étape que vous allez pouvoir véritablement agir sur votre budget. Nous vous conseillons donc de prendre tous vos relevés bancaires de ces 5 derniers mois et de les éplucher avec méthode, surligneur à la main.

Surlignez en vert les rentrées d’argent et en rose les dépenses. En jaune, les frais bancaires.

Dans votre cahier, si vous en avez un, consignez les rentrées d’argent. Par exemple votre salaire et/ou vos allocations si vous en percevez. Les pensions alimentaires perçues sont bien sûr à inclure dans vos rentrées d’argent. Notez aussi vos revenus annexes, si vous en avez.

Ensuite, faites de même avec vos sorties d’argent. Les dépenses qui reviennent tous les mois constituent vos charges fixes. Elles appartiennent probablement aux catégories suivantes: loyer ou prêt immobilier, factures, frais de transports, cantine scolaire, activités extra-scolaires pour vos enfants, frais de garde d’enfants, alimentation et produits ménagers divers… Nous allons nous attaquer à réduire ces dépenses dans ces prochains jours.

Vous constaterez probablement un écart entre vos charges fixes et les sommes qui quittent votre compte bancaire. C’est cet écart que nous allons chercher à réduire aujourd’hui.

Il est possible que vous soyez déjà à 0, voir même en négatif, simplement en soustrayant vos charges fixes de vos revenus. Si tel est le cas, vous devez prendre des décisions d’urgence. Comme par exemple aller consulter une assistante sociale. Et nous allons voir dans les prochains jours comment compresser vos charges mensuelles et vos frais bancaires. Afin que vous ayez un train de vie que vous puissiez assumer.

Gérer son budget au quotidien – Les dépenses facilement compressibles.

Aujourd’hui ce qui nous intéresse en priorité, ce sont donc les dépenses les plus facilement compressibles. Car à moins d’être une férue de gestion budgétaire. Et ainsi de tenir vos comptes de manière irréprochable, il y a probablement des dépenses que vous pourriez éviter. Et ce, même (et surtout) si vous avez l’impression de ne pas dépenser.

Ces dépenses concernent l’argent que vous dépensez dans la junk food, dans les boulangeries au moment d’acheter votre pain, en cadeaux divers, en produits de beauté …

Si je donne mon exemple:

En réalisant cet exercice, j’ai constaté que je passe des petites fortunes en petits achats à l’extérieur. Ces petits achats sont souvent des bouteilles d’eau et des goûters pris à la boulangerie. Pourquoi cela?  Parce-que j’oublie trop régulièrement de sortir de la maison (ou du travail) avec les goûters de mes enfants. Et comme je culpabilise d’avoir oublié et/ou d’avoir passé ma journée sans eux, j’ai tendance à leur acheter des goûters plus chers que ce qu’un goûter devrait me coûter.

Mais je réalise aussi que je dépense trop d’argent en séances de cinéma, alors qu’une carte annuelle existe. Et que je me prends souvent des pénalités car je rend les livres que j’emprunte à la bibliothèque en retard.

C’est sur cela que je dois travailler en priorité. C’est un budget quotidien, de tous les jours que je peux fortement diminuer, voir supprimer.

Gérer son budget quotidien – du rêve à la réalité.

On dit souvent que nous devons accepter notre niveau de vie. C’est vrai et c’est faux. A mon sens, nous devons bien évidemment accepter d’agir de manière rationnelle avec le budget quotidien dont nous disposons. Et c’est l’objet de ce défi. Mais nous ne devons pas pour autant faire une croix sur nos rêves et sur nos aspirations.

On peut faire de très belles choses avec un petit budget. Nous vous démontrerons dans nos prochains articles qu’il est tout à fait possible de mener une vie épanouissante et heureuse tout en restant responsable quant à notre budget quotidien. Mais aussi comment augmenter nos revenus et optimiser notre train de vie pour faire matcher nos revenus et notre style de vie.

Enfin, ne croyez pas ce qui vous diront que vous n’en êtes pas capable. Si je regarde le film de ma vie, je n’ai jamais été jugée capable d’accomplir ne serait-ce que la moitié de ce que j’ai accompli. J’ai été pauvre, j’ai eu les huissiers aux fesses et des dettes par dessus la tête. On me jugeait mégalomane et je n’étais pas crédible quand je disais ce que je voulais devenir. Ce que je SAVAIS que j’allais devenir, même si j’ai parfois douté de moi et c’est humain.

Aujourd’hui je mène un train de vie confortable (mais maitrisé!) qui me place dans la catégorie aisée de la population. Même si j’ai toujours mes propres défis, j’ai sorti la tête hors de l’eau. Si vous y croyez vous, c’est que c’est possible. Personne ne vous connait mieux que vous-même, alors faites-vous confiance.

Nos articles à lire aussi et particulièrement si vous êtes dans une situation difficile:



Leave a Reply