Etre une mère célibataire qui reprend ses études est un choix très courageux et parsemé de difficultés. Pour autant cela permet à terme de sécuriser l’avenir de toute la famille.

Mère célibataire qui reprend ses études:  Identifiez les personnes qui pourront vous soutenir.

En tant que mère célibataire qui reprend ses études, vous ne bénéficierez pas du soutien psychologique et logistique d’un partenaire pendant la durée de vos études. Alors cherchez dans votre entourage qui sera à même de vous encourager et de vous épauler quand les temps deviennent difficiles. Il y aura des jours où vous vous sentirez fière de votre choix, épanouie et heureuse. Mais fatalement il y a aussi des jours ou vous  aurez besoin de quelqu’un pour vous écouter et pour vous encourager.

Votre école ou université propose peut-être elle aussi un service d’aide et de soutien pour les étudiants qui ont des enfants. Ou pour les étudiants aux revenus modestes.

Mère célibataire qui reprend ses études: ayez un bon mode de garde pour vos enfants.

Vous avez besoin de quelqu’un pour s’occuper de vos enfants pour pouvoir mener à bien vos études. Ce mode de garde doit être le moins onéreux et le plus fiable possible. L’idéal serait bien sûr de faire appel à quelqu’un de votre famille à la retraite. Pensez aussi aux grands-parents de coeur. Ils ne pourront peut-être pas garder vos enfants à temps complet mais ils pourront peut-être vous dépanner au besoin.

Mère célibataire qui reprend ses études: gérez votre temps au mieux.

Savoir gérer au mieux le temps est indispensable pour une mère célibataire qui reprend ses études. Voila pourquoi vous devriez dès le début de l’année vous débloquer du temps pour étudier. Mais aussi pour vous reposer. Et introduire ces moments dans la routine familiale.

Essayez aussi de vous décharger des tâches ménagères. Si vos enfants sont gardés à la maison par exemple, demandez à votre gardienne d’effectuer quelques tâches ménagères pour vous. Ou de préparer des repas.

Mère célibataire qui reprend ses études: communiquez avec vos professeurs.

Vos professeurs sont des êtres humains et ils peuvent vous comprendre à condition que vous communiquiez avec eux. En tant que mère célibataire qui reprend ses études, vous aurez certainement de nombreux imprévus à gérer. En effet, vous ne pourrez jamais prédire quand vos enfants tomberont malades. Ou si l’école va vous appeler pour venir chercher votre enfant qui s’est blessé dans la cour de récréation.

Vous devriez donc vous présenter à vos professeurs au début du semestre et leur expliquer votre situation de mère célibataire qui reprend ses études. Ensuite, il sera plus facile de communiquer avec eux. Et de leur demander d’être compréhensifs envers vous en cas d’imprévu qui aurait un impact sur votre travail. Ou sur votre présence en cours.

Mère célibataire qui reprend ses études: attention au temps de travail salarié.

Evidemment, pour le bien de vos études, il vaut mieux limiter autant que possible vos heures de travail salarié. Il est communément admis que toute activité salariée de plus de 17 heures par semaine peut avoir des conséquences négatives sur vos études. Sans parler du surmenage ou de la démotivation à travailler vos cours. Alors bien sûr, je sais qu’une mère célibataire qui reprend ses études doit souvent travailler en parallèle. Mais essayez d’obtenir un emploi dans la branche de vos études ou faites du baby-sitting en soirée, ce qui vous permettra de réviser une fois les enfants  que vous avez en garde endormis.

Mère célibataire qui reprend ses études: faites vos devoirs avec vos enfants.

Selon l’âge de vos enfants, vous pourriez faire vos devoirs avec eux. S’ils ne sont pas en âge d’aller à l’école, demandez-leur de s’asseoir à table avec vous et de colorier ou de coller des autocollants sur un cahier. Ainsi vos enfants se sentiront impliqués dans votre travail et le fait que vous travaillez les encouragera à en faire autant.

Mère célibataire qui reprend ses études: ne vous sentez pas coupable de reprendre vos études en temps que mère célibataire.

Votre cursus scolaire ou universitaire est en réalité une période très courte dans la vie de votre enfant.Expliquez à vos enfants pourquoi vous retournez à l’école. N’hésitez pas à leur dire que c’est pour pouvoir leur donner une vie meilleure. Et bien sûr que vous avez besoin de leur soutien autant que possible. Ils peuvent s’en plaindre, mais à plus long terme, la plupart des enfants comprennent pourquoi leurs parents sont retournés à l’école. Et ils seront fiers de vous. Ne doutez jamais que le fait de reprendre des études en tant que mère célibataire en vaut la peine.

Pour aller plus loin, lisez ce témoignage.

 



Leave a Reply