Tous les médecins, infirmières et cliniciens savent que l’asthme peut commencer en respirant l’air pollué autour de nous. Nous savons aussi que des maladies telles que la dépression, l’anxiété et l’hypertension artérielle peuvent résulter de conditions chroniquement stressantes au travail et à la maison. La médecine progresse doucement dans ce sens: prendre soin de sa santé en amont pour éviter d’avoir à soigner après.

Ces nouvelles méthodes devraient intéresser particulièrement les mères célibataires qui manquent souvent de temps, de disponibilité d’esprit et d’argent pour se soigner. Souvenez-vous que Michelle Obama a fait beaucoup pour la santé des jeunes (et des moins jeunes) aux Etats-Unis simplement en les encourageant à manger plus sainement et à faire de l’exercice !

Vous êtes intéressée et vous souhaitez améliorer vos propres soins de santé en amont ? Voici donc 5 manières simples de commencer à prendre soin de sa santé :

1. Prendre soin de sa santé:  Identifiez les risques quotidiens dans votre maison, votre lieu de travail, votre famille …

Créez une liste des problèmes potentiellement malsains dans votre environnement. Pensez à des problèmes visibles et connus, puis demandez- vous : Comment pourrais-je améliorer ces situations à risque?  Vous devez énumérer autant de risques que possible. Puis les ordonner en catégories en fonction de l’emplacement de ces risques : la maison, la famille, le lieu de travail, votre cercle d’amis, votre vie amoureuse et la votre voisinage et vie sociale.

 

  • Dans votre maison: câblage défectueux dans une chambre, fuites d’eau ou traces d’humidité sur les murs. Cuisine trop riche en graisses ou en sucres (et trop faible en protéines, fruits et légumes), tabagisme …
  • Sur votre lieu de travail : Nourriture trop riche à midi, sodas bus tout au long de la journée, stress élevé, alcool bu en grande quantité lors des événements professionnels, mauvaises relations avec vos supérieurs ou collègues de bureau…
  • Voisinage et vie sociale: grande solitude, manque d’espaces verts et de commerces de proximité, sentiment d’insécurité, manque d’exercice physique …
  • Famille: mauvaises relations, conflits, rivalité, sentiment d’exclusion … Problèmes scolaires pour vos enfants, manque de temps pour vous, faibles ressources…
  • Vie amoureuse: célibat mal vécu, relation toxique, dépendance affective …

Certains des problèmes que nous venons d’énumérer pourraient être solutionnés assez facilement. Pour les autres, vous saurez ainsi qu’est ce que vous aurez à solutionner au fur et à mesure du temps. Et vous pouvez vous fixer des priorités.

2. Prendre soin de sa santé: le lobbyisme auprès de votre médecin.

Si les entreprises pharmaceutiques et les entreprises de matériel médical dépensent plusieurs milliards d’euros en publicité c’est parce que cela fonctionne !  Des millions de personnes se rendent chez leurs médecins et demandent à se faire prescrire les médicaments dont ils ont vu la publicité. Le médecin aussi peut être influencé par les visiteurs médicaux, pour ne citer qu’eux.

Vous pouvez utiliser la même technique pour encourager votre médecin à aider sa patientèle à prendre soin de sa santé avant de tomber malade. Aux Etats-Unis et en Asie, un courant médical connait un succès grandissant. Il s’agit des « upstreamists », des médecins qui vous soignent… avant que vous n’ayez développé une quelconque maladie.

La médecine du futur évolue lentement vers cela: prendre soin de sa santé aujourd’hui pour éviter d’être malade demain.

 

3. Prendre soin de sa santé: racontez votre vie à votre médecin !

Certains aspects de votre vie quotidienne sont plus importants que vous ne le pensez. Par exemple l’équilibre de votre alimentation, le fait que vous viviez dans un espace pollué ou que vous exerciez ou non une activité sportive sur une base régulière. Dans notre monde moderne, il existe beaucoup d’applications mobiles que vous pouvez téléchargez pour mesurer la qualité de votre sommeil, de votre activité physique et de votre alimentation, par exemple. Partagez vos découvertes avec votre médecin. Votre médecin ne vit pas avec vous et interpréter ces données peut l’aider à comprendre votre hygiène de vie. Et à repérer les « risques » que vous affrontez au quotidien. Comme des besoins sociaux ou des risques pour votre santé et pour celle de vos enfants.

4. Prendre soin de sa santé: Évaluez vos soins de santé.

Beaucoup d’hôpitaux (et notamment des maternités) proposent des sondages de satisfaction. Ne faites pas l’impasse dessus et répondez aux questions qui vous sont posées. Que ce soit sur la propreté des salles d’examen, de la qualité des repas servis, des délais d’attente aux urgences… Bref, partagez votre satisfaction ou votre insatisfaction.

Vous pourriez en faire de même à chaque fois que l’on vous demande votre avis. Que ce soit à l’école de vos enfants, une enquête publique demandée par votre député ou par votre mairie …

5. Prendre soin de sa santé: être une citoyenne.

Les fonctionnaires dans les mairies et autres institutions à travers le pays (et l’Europe) prennent des décisions politiques chaque jour qui affectent la santé des français. De nombreuses choses comme la qualité des transports publiques ou les règles applicables sur les chantiers de construction, par exemple, peuvent influencer profondément le bien-être et la santé des habitants.

Dans votre propre quartier, vous pouvez vous joindre à une association. Ou prendre vous-même des initiatives dans ce sens. Par exemple, pour rendre les parcs sûrs ou les trottoirs praticables pour les poussettes et pour les personnes handicapées. Ou pour que les habitants de votre quartier puissent bénéficier facilement d’une alimentation saine et équilibrée.

 



Leave a Reply