Voici les réalités les plus secrètes de la vie d’une maman solo. Celles qui sont parfois ancrées au plus profond de vous.

Les réalités de la vie d’une maman solo: parfois, le célibat est plus simple que le fait d’être mariée.

Bien sûr c’est vous qui devrez inévitablement changer l’ampoule brûlée au plafond ou vider le lave-vaisselle. Puisqu’il n’y a personne pour partager vos tâches domestiques. Mais c’est aussi vous qui décidez d’ou partir en vacances et de l’orientation de votre vie professionnelle. Ou si il est temps de changer de maison ou d’adopter un chien. Alors parfois on est triste d’être seules mais parfois aussi il faut bien admettre que c’est un véritable soulagement.

 

Les réalités de la vie d’une maman solo: l’histoire de notre divorce pourrait concurrencer celle des 1001 nuits.

Si vous venez de vous séparer, vous n’en finissez plus d’expliquer le pourquoi du comment de votre séparation. Chaque détail compte et chaque confidence en appelle une autre. C’est à la fois douloureux pour vous et inconfortable. Aussi, si nous avons un conseil à vous donner, préparez un petit texte que vous connaitrez par coeur pour votre famille et pour vos amis. Et attendez que ce sujet de conversation soit loin derrière vous. Et surtout derrière eux.

Dans 10 ans, la seule personne susceptible de vous demander encore de la raconter sera votre enfant.

Les réalités de la vie d’une maman solo: nos rendez-vous amoureux sont sources de stress.

Se faire belle dans les moindres détails pour la première fois de la décennie est épuisant. Vous vous inquiétez de ce que vous êtes et de ce à quoi vous ressemblez dans les plus grands détails. Vous vous inquiétez de savoir si la conversation va dériver sur votre ex ou sur vos enfants et de la manière dont vous allez le gérer. Et même, vous craignez de marcher avec des talons, de ne plus savoir manger avec élégance ou de parler des allergies alimentaires de votre fille de six ans. Et vous craignez un appel de la baby-sitter qui vous dira que vos enfants sont malades et que vous devez rentrer à la maison de toute urgence.

Les réalités de la vie d’une maman solo: l’argent nous préoccupe. 

Statistiquement, une maman solo sur deux rencontre des problèmes d’argent. Pas parce que vous êtes moins capable qu’une autre mais parce -que vous êtes souvent seules à assumer vos enfants. Et être seule responsable de la stabilité financière d’une famille est extrêmement stressant.

Les réalités de la vie d’une maman solo: même si notre ex est horrible, inévitablement il nous manquera.

C’est une réalité que beaucoup d’hommes et de femmes ne veulent pas admettre. Mais quand vous avez vécu des années auprès de quelqu’un, partagé des souvenirs et eu des enfants, vous ne pouvez l’effacer totalement du jour au lendemain. Alors peut-être que votre ex ne vous manquera que très furtivement, dans des moments de blues. Ou peut-être que c’est surtout la facilité de votre vie d’avant qui vous manquera de temps à autre. Ou même certaines personnes de son entourage. Mais vous ressentirez cela, au moins quelques fois. Et même si cela n’est pas raisonnable. Ne culpabilisez pas et allez de l’avant.

Les 10 réalités de la vie d’une maman solo: l’autre parent.

L’autre parent n’est pas toujours votre meilleur partenaire. Il y aura de nouveaux composants dans votre relation. Comme par exemple la colère, la douleur ou la jalousie. Vous ne communiquerez pas comme vous le faisiez avant. Vous allez inévitablement faire tant d’erreurs que vous allez commencer à perdre espoir. Certains jours vous penserez qu’élever un enfant ensembles mais séparés est impossible.

Et cela vous fera mal au coeur de savoir que personne n’aime vos enfants comme vous deux. Et que même après tout ce que vous aurez traversé, vous serez toujours unis par les personnes que vous aimez.

Les 10 réalités de la vie d’une maman solo: la culpabilité.

Chaque fois que votre enfant aura un comportement inapproprié, ou ramènera de mauvaises notes, vous culpabiliserez du divorce. Le divorce change le cours d’une famille et d’une vie, comme tout autre événement marquant. Vos enfants changeront probablement mais il n’y a pas de raisons pour qu’ils aillent mal et portent des années les stigmates du divorce de leurs parents. Puisqu’ils vous ont et que vous les entourez de tout votre amour.

Lire aussi : 

Les super-pouvoirs de la maman solo.

La vérité sur les mères célibataires.

 



Leave a Reply