L’allocation de rentrée scolaire est une aide financière de l’état français. Celle-ci a pour objectif de financer les frais liés à la rentrée scolaire des enfants que nous avons à notre charge. Son montant est compris entre 363 et 396 euros par enfant.  Bien sûr, selon des conditions établies par la loi. Ainsi, tout le monde ne bénéficie pas automatiquement de cette allocation. Même si vous êtes une maman solo. Alors pour cette rentrée scolaire qui a droit à l’allocation ?

Rentrée scolaire qui a droit à l’allocation? – Les conditions liées à la nationalité

Il est important de connaitre les conditions générales d’attribution de l’allocation de rentrée scolaire (ARS).

Ainsi, sachez que, quelle que soit votre nationalité, vous avez la possibilité de bénéficier des prestations familiales. L’essentiel étant que vous résidiez en France la majorité du temps. Par ailleurs, vous devez être soit un ressortissant de l’Union européenne, de la Suisse ou de l’espace économique européen et/ou remplir les conditions de droit au séjour. Et si vous n’êtes pas un ressortissant de ces pays cités, vous avez la possibilité de fournir à votre Caf, un titre de séjour en cours de validité qui atteste que vous êtes un étranger en règle en France. Aussi, vous devez justifier la régularité de l’entrée de vos enfants en France, s’ils sont nés à l’étranger.

Pour ce qui est des revenus, la caf se base sur vos revenus de 2015 pour étudier vos droits aux prestations du 1er janvier au 31 décembre 2017. Ainsi elle récupère chaque année de façon automatique vos revenus que vous avez déclarés auprès des impôts. Vos revenus (et ceux de votre conjoint ou votre concubin si vous êtes une maman solo en recomposition) sont pris en compte par la caf, qu’ils soient en France ou à l’étranger. Le montant ainsi obtenu est comparé à celui du plafond des ressources de la prestation que vous demandiez. Sur le site de la caf, vous retrouverez des informations utiles pour cette rentrée scolaire qui a droit à l’allocation ?

Rentrée scolaire qui a droit à l’allocation en 2017 – Les conditions de revenus.

Une fois que vous remplissez les conditions générales qui vous permettent de bénéficier de la prestation familiale, vous devez avoir à votre charge un ou plusieurs enfants. Ces enfants peuvent êtres soit étudiants, soit écoliers ou apprentis âgés de 6 à 18 ans. Si vos enfants sont instruits en famille, vous ne pourrez pas bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire. Par ailleurs, vos ressources ne doivent pas dépasser les plafonds déterminés par la loi depuis l’année 2015.

Ainsi, pour les parents ayant 1 enfant à charge, le plafond est de 24 404 euros, pour ceux qui ont 2 enfants à charge, le plafond est de 30 036 euros, pour ceux qui ont 3 enfants à charge le montant du plafond est de 35 668 euros. Pour chaque enfant supplémentaire, le plafond augmente de 5632 euros. Tout parent remplissant ces conditions verra ses enfants profiter de cette allocation, s’ils sont âgés de 6 à 18 ans. Une allocation différentielle est même disponible pour les parents ayant légèrement dépassé le plafond des ressources. Si vous êtes mère célibataire, vous avez de fortes chances de bénéficier de cette allocation pour vos enfants. Alors faites une demande d’allocation de rentrée scolaire au plus vite. En remplissant le formulaire à télécharger sur le site de votre Caf ou de votre MSA. L’allocation de rentrée scolaire sera versée aux mamans solos éligibles autour du 20 août.

Rentrée scolaire qui a droit à l’allocation en 2017 -L’utilisation des sommes versées.

A ce jour et malgré une polémique qui gonfle chaque année au moment de la rentrée, il ne vous sera pas demandé de justifier les achats que vous avez effectués au moment de la rentrée.

 



Leave a Reply