Quand on a des difficultés à trouver en emploi bien payé (ou même un emploi tout court) en France, pourquoi ne pas s’expatrier? Bien entendu,  ce n’est pas possible pour toutes les mères célibataires. Mais si vous êtes veuve, que vous pouvez parvenir à un accord avec votre ex ou que le père de votre enfant ne l’a pas reconnu, pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

Avant de choisir votre destination, renseignez-vous sur les débouchés que les différents pays proposent dans votre métier (par exemple, si vous êtes dans l’informatique, vous trouverez facilement de l’emploi en Irlande) et sur les conditions administratives d’expatriation (vous ne devrez pas accomplir les mêmes démarches pour vous installer en Europe ou aux Etats-Unis).  
Renseignez-vous également sur le coût de la vie du ou des pays choisis et assurez-vous que vous pourrez scolariser vos enfants dans le système éducatif français, si tel est votre choix. Dans certains pays, comme en Angleterre, les places sont très rares. Souvent, ce sont les entreprises qui expatrient leurs employés qui paient les frais de scolarité. A négocier donc au moment ou vous négocierez votre « relocation package » (package couvrant tout ou partie de votre  déménagement et de votre nouveau logement  par exemple). Prenez également tous les renseignements nécessaires sur la couverture médicale et vieillesse  (vous pouvez négocier une mutuelle ou un « pension plan » avec votre contrat). 
 La Maison des français de l’étranger peut vous aider à accomplir toutes vos démarches et vous aider dans votre recherche d’emploi.
La meilleure solution est bien entendu de vous faire expatrier par votre employeur. C’est possible pour les personnes travaillant dans des groupes internationaux (banque, finance, informatique…) ou pour certains fonctionnaires (enseignants…). Si vous cherchez un emploi de fonctionnaire à l’Etranger la mission des fonctionnaires internationaux vous renseignera efficacement.

Si ce n’est pas votre cas, commencer à chercher un emploi depuis la France est la manière la plus prudente d’envisager une expatriation. De nombreux sites internet peuvent vous y aider comme Pôle emploi International, MonsterCareer Builder ou encore Michael Page. Renseignez-vous sur les processus de recrutement du ou des pays dans lesquels vous comptez déposer votre candidature. Vous devez rédiger votre CV dans la langue locale. Si vous postulez dans un groupe international, rédigez courrier et lettres de motivation en anglais. Demandez à vos anciens employeurs, managers et collègues de travail des lettres de recommandation en anglais.

Si vous décidez de partir vivre en Europe, le CV Europass peut vous être utile. Cet outil est entièrement gratuit.

Si vous en avez la possibilité, pourquoi pas partir quelques jours sans les enfants, préparer votre quotidien (inscriptions, nourrice, déménagement).

N’ayez pas peur de partir, si vous avez une proposition ferme d’emploi dans le pays de votre choix. Grâce aux alliances françaises et autres associations, vous retrouverez vite une nouvelle vie sociale, vos enfants serons bilingues …  Partir quand on est une maman solo à l’étranger peut paraitre difficile mais d’autres l’ont fait, alors pourquoi pas vous ? Ce peut-être une formidable occasion de prendre un nouveau départ ! 

Venez discuter avec d’autres mamans solos de l’expatriation des mères célibataires sur nos forums 

Crédit photo : Duncan~



4 Responses

  1. Corinne (Couleur Café) at |

    Nous avons sauté le pas et sommes partis loin loin ! On ne regrette absolument pas, mais c’est vrai qu’il faut comme on dit « assurer ses arrières » ! Bises.

    Reply
    1. Melanie at |

      Bonjour Corinne,

      Je viens de découvrir ce site Internet et cet article, et aussi ton message. J’ai 36 ans, 2 filles de 4 et 5 ans, et je souhaite fortement partir m’installer à Londres avec mes filles. Seul hic, c’est que je vais devoir laisser mes enfants qqs mois loin de moi, et ce sera dur. En fait, je ne trouve pas d’emplois dans ma branche sur France, et cela fait 1 an que je mûris ce projet de partir. J’avoue que j’ai peur de me rater car on n’est jamais sûr de rien, mais si je reste ici, notre vie va être encore plus dure. Je te remercie de me dire comment cela s’est passé pour toi et tes enfants. Merci beaucoup

      Reply
  2. Mutuelle santé at |

    Véritablement un excellent texte. Je note le blog ! Je compte revenir fréquemment

    Reply
  3. interima at |

    Article intéressant pour trouver un emploi à l’étranger cela n’est pas si souvent facile, différences surtout en terme d’expérience selon des pays, je ne savais pas qu’en Irlande le milieu informatique été en pleine expansion c’est bon à savoir çà !

    Reply

Leave a Reply