Quand on se retrouve à vivre seule avec ses enfants après des années vécue auprès d’un partenaire, ce n’est pas évident, même s’il faut bien le reconnaitre, cela présente certains avantages. Mais peut-être l’un des inconvénients les plus subtils et les plus tristes occasionnés par le fait de vivre seule est parfois de se sentir seule. Bien que les sentiments occasionnels de solitude soient tout à fait naturels, comment vivre seule sans se sentir seule?

Il y a bien des choses que vous pouvez faire pour rompre avec ce sentiment de solitude.

Vivre seule sans se sentir seule: ouvrez vos rideaux et gardez votre maison ouverte et chaleureuse.

Ouvrez vos volets et rideaux tous les jours, que vos enfants soient à la maison ou non. Si vous avez un petit extérieur comme un jardin, une terrasse ou même un balcon, faites-en le prolongement de votre lieu de vie. Par exemple vous pourriez y installer un espace ou lire, déjeuner ou téléphoner. Lorsque vous vivez seule avec des enfants, il est facile de vous enfermer dans votre propre monde. L’ouverture de vous-même et votre domicile vers l’extérieur contribue à garder les choses en perspective. Et cela nous rappelle aussi que même si nous nous sentons parfois seule, en réalité nous ne le sommes pas.

La meilleure façon de ne pas se sentir seule lorsque vous vivez seule est d’inviter régulièrement du monde. Vous n’êtes pas obligée de faire un dîner formel à chaque invitation. Puisque vous avez des enfants, vous avez certainement des jeux de société? Vous pourriez alors simplement inviter quelques amis à jouer à ces jeux. C’est un excellent moyen de faire rentrer le rire et la conversation dans votre maison.

Vivre seule sans se sentir seule: profitez de votre solitude.

Aimez-vous danser devant la glace tous les matins? Voici un plaisir qui peut être très embarrassant si vous avez des colocataires ou un partenaire. Mais qui ne pose vraiment aucun problème si personne ne vous regarde. Il en va de même pour les séances de gymnastique dans le salon, pour les soins esthétiques salle de bain porte ouverte, pour votre plaisir de manger de la glace directement dans le pot ou pour votre passion pour les comédies romantiques. Pensez à ce que c’est que vous aimez faire quand vous êtes vraiment seule. Et organisez vous pour vous offrir ces petits bonheurs tous les jours.

Vivre seule sans se sentir seule: pourquoi ne pas adopter un animal domestique?

Les animaux domestiques sont d’excellents compagnons pour parler. De plus ils vous pousseront à sortir dehors pour les promener ou pour aller leur acheter leur nourriture. Pour ceux qui ne veulent absolument pas envisager l’adoption d’un chat ou un chien, n’oubliez pas les petits animaux plus faciles à gérer. Par exemple les poissons ou les tortues. Et pourquoi pas le simple fait d’installer une mangeoire à oiseaux près d’une fenêtre.

Vivre seule sans se sentir seule: essayer de nouvelles choses. 

Rares sont les personnes qui se sentent seules quand elles sont occupées à un loisir. Pourquoi alors ne pas essayez de maîtriser une nouvelle compétence? De vous trouver un hobbie ou d’essayer de nouvelles recettes de cuisine? Cela vous occupera l’esprit et le temps avec des activités enrichissantes, créatives et passionnantes.

De nombreuses activités se prêtent au fait de vivre seule. Par exemple la peinture ou l’apprentissage d’un instrument de musique. Le fait aussi d’apprendre une langue étrangère. Tous les jeux de réflexion comme le sudoku ou les mots croisés (à télécharger et à imprimer sur Internet). Pourquoi pas le tricot ou la broderie? Ou le jardinage.

Vivre seule sans se sentir seule: sachez ce qui déclenche chez vous un sentiment de solitude. 

L’une des meilleures choses à faire pour vivre seule sans se sentir seule est d’identifier les circonstances qui font que vous vous sentez seule. Peut-être que vous vous sentez seule quand vos enfants sont en vacances. Ou quand vous rentrez avant eux le soir. Peut-être que les jours de fêtes sont de véritables épreuves pour vous. Ou peut-être que les diners pris seules sont des moments d’intense solitude.

Une fois que vous aurez identifié les moments ou vous vous sentez seule, apprenez à les combattre. Par exemple, allez dire bonsoir à votre voisine âgée avant de rentrer chez vous (ou au beau gosse du coin de la rue!). Passez les fêtes à l’extérieur, ou prenez vos diners à votre travail ou avec vos enfants. Il existe des solutions à toutes les situations. Votre smartphone aussi peut parfois être un véritable colocataire.

Pour aller plus loin: 

Lisez notre article sur la colocation entre mères célibataires.

Lisez aussi notre 13 conseils pour vivre seule après un divorce ou une séparation.

 



Leave a Reply